Association belge des éducateurs

Institut Belge de Zoothérapie

Institut de formation en médiation animale

Pratique professionnelle de thérapie assistée par l'animal

Activités facilitées par l'animal

Thérapie assistée par l'animal

Médiation animale à visée thérapeutique (individuellement ou en groupe) :

  • Séances de désensibilisation de la peur des animaux : d’origine phobique ou traumatique la peur du chien peut très bien se guérir.
    Toutes les informations sur notre site « la peur du chien » : www.peur-chien.be20161107_126_formation_metier_du_chien_20150626114050.jpg
  • Séances pour les autistes : là où les mots des humains n’ont presque aucune place, le ludique, le sensoriel et le tactile avec le chien permettront sans doute une nouvelle forme de communication.
  • Séances pour les psychotiques : le chien va permettre des émergences tout à fait remarquables : complicité, soutien, attention, partage, sortie d’isolement, resocialisation, amélioration du potentiel cognitif et affectif, meilleure circulation de la communication…
  • Ateliers pour les jeunes en décrochage scolaire : écouter l’adolescent, le responsabiliser, lui permettre de prendre conscience des éléments qui l’entourent, de ce qui lui est demandé, de se positionner pour retrouver plaisir et sérénité.
  • Séances pour les personnes souffrant de troubles locomoteurs : le chien joue un rôle de motivateur non négligeable, il améliore la psychomotricité.
  • Séances de psychothérapie en cabinet : le chien est un médiateur qui va mobiliser chez nous des sentiments d’amour, de haine, de dégoût ou de peur. Le chien peut faire émerger de la nouveauté dans le cabinet.
  • Séances pour les personnes ayant la maladie d’Alzheimer : le chien peut faire ressurgir des souvenirs, il est un ancrage tactile dans le présent et diminue l’isolement physique et psychologique de la personne.
  • Séances pour les personnes ayant une maladie dégénérative : le chien joue un rôle de motivateur non négligeable, il améliore la psychomotricité. Il est également un ancrage tactile dans le présent et diminue l’isolement physique et psychologique de la personne.
  • Séances pour les victimes d’un traumatisme : le chien dans un premier temps réduit l’isolement physique et psychologique de la personne, apporte un réconfort tactile non oppressant. Il permet ensuite une prise de position et fait ressurgir la confiance en soi.
  • Séances dans le milieu carcéral : le chien est un ancrage tactile dans le présent et diminue l’isolement physique et psychologique de la personne.

 

Tarifs 

1 heure : 48€

Si c’est nous qui venons à vous : +0,50€/km

Contact

info@institut-zootherapie.be

+32(0)496/ 545 198

Rue Haute Fontaine, 1
5380 Franc-Waret

* * *

Je vous autorise à m'envoyer des informations sur les activités, les formations... AAA

Oui  |   Non

les champs marqués par une * sont obligatoires. Le respect de la vie privée est assuré.

Cours

L’histoire de la zoothérapie • Comment sélectionner son chiot d’aideComment se construit un chien médiateur • Le cahier des charges d’un chien médiateur • Le chien dans le cabinet du psy • Soin d’un traumatisme psychologique dû à une morsure • Désensibilisation in vivo d’une cynophobie • Le chien dans les hôpitaux • Déontologie et éthique • L’habitus de la conduite canine • Le chien face au handicap mental • Comment prévenir les agressions canines • Le chien en victimologie • Le profil d’une famille d’accueil • Le chien et le 3ème âge • Construction d’un projet d’ASBL en TAA • Le chien face à l’autisme • Les autres animaux en zoothérapie • Le chien pour personnes à mobilité réduite • Ajustement du chien pendant une grossesse • Le chien face au psychotique • L’attachement • Ateliers pédagogiques dans les écoles • Utilisation du chien en coaching scolaire • L’awareness • Le chien pour malentendants • Le deuil • Le chien en institutionLe chien en milieu carcéral...

Cette liste n’est pas exhaustive mais est donnée à titre d’exemple.

  [?]